ô toi de passage, bien le bonsoir !

Ce soir, je voulais un peu parler de ma résolution concernant l'implication.

Je trouve qu'il est vraiment facile de passer son chemin, de ne pas s'interroger, de ne pas se laisser toucher par les émotions de soi et des autres ... Je suis pour ma part introvertie et hyperémotive. Autant dire que je suis une véritable bombe à retardement à émotions ! Et c'est pas facile tous le jours. Certains me dirait que je peux travailler sur le sujet, avec de l'aide ou sans. Certains me dirait froide ou distante. En fait, la quarantaine aidant, on s'aperçoit que ca ne sert à rien de vouloir se changer, ce que pense les autres est le cadet de mes soucis. En fait, je suis comme je suis et l'idée est plutôt de me connaître à fond pour anticiper le trop plein que de vouloir modifier ma façon de réagir.

Vous pourriez penser que tout ca n'a rien à voir avec le schmilblick, mais en fait non, c'est directement lié : s'impliquer c'est se connaître à fond et réagir. Mais pas réagir n'importe comment, non. Réagir pour rester fidèle à ses convictions.

Les miennes concernent pour beaucoup la Nature. Que ce soit le sort des animaux, de la flore, des montagnes, de la mer, de la planète. Tout cela ne me laisse pas indifférente, au contraire. Alors pour pouvoir être fidèle à soi-même, comment réagir ?

Pour cela, le livre de Christophe Chenebault "Impliquez vous" m'a été très utile. Il liste "101 actions solidaures et écolos pour un monde meilleur". J'ai lu l'ouvrage avec une boîte d'index à coller : rouge pour les choses qui me parlent, vert pour ce que je fais déjà. Et à ma grande surprise, eh bien je fais pas mal de choses, notamment :

- Je donne mes objets inutilisés. Emmaüs a été pour moi (et est encore mais à moins grande échelle) une destination très prisée : je leur ai donné des quantités astronomiques de vêtements en tout genre, objets divers et variés, meubles et électroménager en fin de course). Ils ont une recyclerie qui trie, dispatche et revend tous les objets inutilisés. J'y vais rarement pour acheter parce que je n'achète plus beaucoup ! Mais ca c'est une autre histoire :)

- Je participe à une amap. J'ai même été quelques années un relais-contrat (c'est à dire le lien entre le producteur et les amapiens). En ce moment on fait un break parce que le jour et l'heure de livraison ne colle plus avec nos activités, mais j'ai vécu de magnifiques moments et partages avec les amapoliens ! Je ne le regrette pas et si je peux, je continuerais avec plaisir !

- Je refuse les publicités dans ma boîte aux lettres. Alors là, ca a été un gros chambardement chez moi, qui était plutôt du genre à éplucher les-dites pubs (pour finir par tout mettre à la poubelle évidemment !). Comme j'ai décidé de ne plus consommer qu'un minimum, je n'ai tout simplement plus besoin d'être abreuvée, tentée, attirée par les promotions (ou pas). Dès que ma décision a été prise, j'ai imprimé un "stop pub" sur du papier et je l'ai scotché sur ma boîte aux lettres : depuis, je suis tranquille !

- Je préserve le vivant et ne chasse pas. Je fais attention quand je roule en voiture, je respecte les limitations de vitesse, je redouble d'attention dans la nuit. Je suis traumatisée quand je croise des animaux écrasés sur le bord des routes et je déteste voir les chasseurs encercler un bois ou un champ. 

Il y a encore bien d'autres choses que je fais. Avec ma nouvelle résolution, je veux aller plus loin encore. Quelques idées :

- Je parraine une ruche d'abeille

- J'organise une fête des voisins

- Je soutien la protection des animaux

- J'investi dans un zébu pour lutter contre la pauvreté.

Et plein d'autre encore ! J'ai presque vidé mes index rouge dans le livre, j'ai plein d'idées sur mon implication.

Et vous ? Qu'aller vous décider cette année ?